Le Soleil

 

 

 

 

 

Sa carte d'identité

 

Rayon

695 500 km (109 fois plus gros que la Terre)

Masse

1, 989 X 1027 tonnes (333 165 fois plus lourd que la Terre)

Densité

1,409 g/cm3

Gravité

274 m/s²

Rotation

25 jours à l'équateur et 34 jour aux pôles.

Révolution

300 millions d'années

Vitesse orbitale

220 km/s.

Vitesse de libération

617,7 km/s.

Température au "sol"

5504 °C.

Température au centre

15 000 000°C

Magnitude  -26,8

 

Composition
  • Hydrogène : 92,1%
  • Hélium : 7,8%
  • Oxygène : 0,06%
  • Azote : 0,008%
  • Néon : 0,007%
  • Fer : 0,003%
  • Silicium : 0,003%
  • Magnésium : 0,002%
  • Souffre : 0,0015%
  • Autres : 0,0015%

 

 

 

Le Soleil, une étoile ordinaire ?

Le Soleil n'est rien d'autre qu'une banale étoile. C'est une énorme boule pleine de gaz si brûlants qu'elle peut produire de la lumière. Le Soleil est classé dans la catégorie G2, cela signifie que c'est une étoile jaune naine. Quand on regarde le Soleil (avec des lunettes spéciales), on a l'impression qu'il a un bord bien limité. Ceci est impossible puisqu'il est gazeux. En réalité, ce que nous voyons n'est qu'une couche de 300 km d'épaisseur appelée photosphère.

On estime que le Soleil à 4,5 milliard d'années.

 

La puissance du Soleil

 

Au centre du Soleil, la température peut atteindre 15 millions de degrés Celsius et la pression environ 100 millions de fois celle de la Terre. Les atomes perdent alors leurs électrons et se réduisent à leurs noyaux. Les noyaux d'hydrogène se regroupent par quatre pour former de l'hélium. Cette fusion créé une petite perte de masse qui dégage de l'énergie. Comme le nombre de fusion est immense, l'énergie dégagée est énorme et le Soleil arrive à briller. Cette énergie est de l'ordre de 383 milliards de trillions de kilowatts par seconde (383 000 000 000 000 000 000 000 000 kilowatts/seconde). C'est à dire 100 milliards de tonnes de TNT par seconde.

 

 

Les taches solaires

Les taches solaire sont des zones sombres où la température atteint en moyenne 3500 °C. Elles apparaissent nombreuse à la surface du Soleil tous les 11 ans lors du maximum de l'activité solaire.

 

Observation

Le Soleil est l'astre le plus facile à localiser avec la Lune. Cependant, il est très dangereux de regarder directement le Soleil car cela peut entrainer de graves lésions à la rétine, voir provoquer une cécité totale (perte de vision). Il est donc formellement recommandé d'observer le soleil avec une protection adaptée : lunette spéciale eclipse, lunette de soudeur ou encore une feuille de mylar (sorte de feuille d'aluminium que l'on trouve dans des magasins spécialisés en astronomie. Cette feuille peut se fixer sur l'objectif d'une paire de jumelles ou d'un télescope avec un élastique ou du papier collant).

PARENTHESE SANTE : Que ça soit à la montagne ou à la mer, pensez à mettre le plus possible des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des rayons du Soleil. Vous protégerez ainsi votre oeil des maladies de vieillesse dû principalement au Soleil (DMLA par exemple). Idem pour la peau... pensez à mettre une crème spécifique pour limiter le risque de mélanome de la peau.

 

 

Le Soleil risque-t-il de s'éteindre un jour ?

La crainte de tous les hommes : jusqu'à quand aura-t-on la lumière du Soleil ? Nous avons encore 6 milliards d'années de "beaux jours" devant nous mais la suite... elle est expliquée ci-dessous.

Le Soleil ne sera pas immortel. Un jour il n'aura plus assez de matière pour produire de l'énergie. Aussi, dans six milliards d'années, le soleil va augmenter de diamètre jusqu'à ce qu'il soit deux ou trois fois plus grand et plus brillant. Dans un premier temps, le Soeil deviendra une sous-géante. La vie sur Terre, quand à elle, disparaîtra car le Soleil produira énormément d'énergie et de chaleur pour sa combustion finale.

Ci-contre, on voit le soleil à un stade intermédiaire de sa vie, avant qu'il ne devienne une géante.

Dans 6 ou 7 milliards d'années, le Soleil, après avoir épuisé la réserve d'hydrogène de son noyau, deviendra une géante rouge. Son diamètre augmentera tellement qu'elle engloutira les deux planètes les plus proches, Mercure et Vénus.

Cette image montre la géante rouge vue de la Terre, dépouillée de son atmosphère. Sa surface sera brûlér par la chaleur ardent du Soleil transformé en géante rouge (voir rubrique "Divers")

 

Ce n'est que dans 8 milliards d'années que le Soleil sera vouer à une mort silencieuse. Il se transformera en naine blanche, une petite étoile très chaude, seulement de la taille de la Terre. Au début, la naine sera brillante à cause de sa température élevée. Mais, petit à petit, elle deviendra moins lumineuse et finira par s'éteindre.

Cette image illustre la naine blanche vue depuis la Terre, si toutefois cette dernière est encore là. Cette petite étoile est tellement faible que son éclat est comparable à celui de quelques pleines Lunes. La température à la surface de la Terre sera très froide et sera plongée dans la nuit éternelle.