Le serpentaire

 

 

 

 

 

L'astrologie a toujours considéré qu'il y avait 12 constellations traversées par le Soleil en un an. Or il existe bel et bien une treizième constellation : le serpentaire, connu aussi sous le nom de Ophiucus (Ophiucus en grec signifie "charmeur de serpents"). Cette constellation a été découverte en 1916, mais n'a été "ajouté" qu'à partir de 1930 aux autres constellations du zodiaque.

 

Où se situe cette constellation ?

Le serpentaire se situe entre la constellation du scorpion et celle du sagittaire. Le Soleil l'a traverse qu'à partir du 29 novembre et ce, jusqu'au 18 décembre.

 

Alors pourquoi cet oubli ?

Par simplicité sans doute, car comme il y a douze mois dans l'année, c'est plus "cohérant" d'y mettre douze signes zodiacaux.

 

Son rôle dans la mythologie :

Dans la mythologie, aucun personnage connu ne porte le nom de Ophiucus, mais cette silouette céleste est très souvent associée à Asclépios, le Dieu de la médecine et fils d'Appolon. Son emblème représente deux serpents entrelacés, le symbole de la médecine.