Vénus

 

 

 

 

 

Sa carte d'identité

 

 

Rayon

6051,8 km (95% de celle de la Terre)

Masse

4 8685 X 1027 g

Densité

5,24 g/cm3

Gravitation

8,87 m/sec²

Rotation

243,0187 jours

Révolution

224,7 jours

Vitesse orbitale

35,0214 km/s

Vitesse de libération

10,36 km/s

Température moyenne

460°C

Magnitude

-4,4

Pesanteur (1 kg = Terre)

0,905

Nombre de satellite

0

Distance minimale du Soleil

107 476 000 km

Distance moyenne du Soleil

108 208 930 km

Distance maximale du Soleil

108 942 000 km

Découverte (1ère fois observé)

Chaldée au VIIème siècle avant Jésus-Christ

Inclinaison de l'équateur sur le plan orbitale

177,3°

Inclinaison de l'orbite sur le plan de l'écliptique

3,39°

Excentricité

0,0068

Temps mis à la lumière

2 minutes 30

 

Composition

de l'atmosphère

Dioxyde de carbone : 96%
Azote : 3%
Autres : 1%

 

 

Pourquoi le nom de "Vénus" ?

Vénus, aussi connu sous le nom d'Etoile du Berger, est l'astre le plus brillant après le Soleil et la Lune. C'est sans doute à cause de sa brillance dans le ciel que les romains l'ont baptisé Vénus, la déesse de la beauté et de l'amour.

 

Sa structure interne

La structure interne de Vénus est très semblable à celle de la Terre. En l'absence de données sismiques, et donc de mesures directes du profil de masse volumique, cette assertion est fondée sur la similitude entre les rayons, masses et densités moyennes de planètes. A l'analogue de la Terre et de Mars, un noyau de fer, de 3 000 km de rayon environ, est entouré d'un manteau de roches fondues. La croûte de Vénus serait relativement épaisse. Du fait de sa rotation trop lente, Vénus ne possède pas de champ magnétique.

 

Sa surface

La surface de Vénus paraît essentiellement recouverte de gigantesques coulées de lave. Les plus vieux terrains datent d'environ 800 millions d'années. Le relief vénusien présente le même modelé que le relief terrestre, avec des structures d'origine tectonique ou volcanique et des déformations par impact de météorites.

Le relief de Vénus paraît extrêmement nivelé, bien que plus de 70 % de la surface ne s'écarte pas de plus de 500 m par rapport au niveau moyen. Les deux principaux continents, Ishtar Terra et Aphrodite Terra, représentent seulement 10 % de la surface totale et ne s'élèvent en moyenne que de 1 500 m. Les dépressions s'étagent aux alentours de - 1 000 m, certaines descendant jusqu'à- 3 000 m. Parmi les structures individuelles, on peut citer la petite région Beta Regio, qui présente deux volcans ayant eu une activité récente. Malgré l'identification de plusieurs centaines de volcans importants, aucun signe d'un volcanisme actuel n'a pu être décelé. Enfin, à la surface n'existe aucun cratère d'impact de taille inférieure à 2 km : l'atmosphère épaisse joue un rôle de bouclier efficace.

 

Son atmosphère

L'atmosphère de Vénus est composée de 96% de gaz carbonique d'une grande épaisseur : elle est 90 fois plus lourde que sur la Terre. Cela équivaut à la pression qu'on trouve sous l'eau à 1 kilomètre de profondeur. Cette abondance de dioxyde de carbone (CO2) provoque un puissant effet de serre qui emprisonne l'énergie du Soleil où la température atteint en moyenne 460°C. En observant l'atmosphère de Vénus au ultraviolet, on a pu déterminer que des vents puissants la font tourner en 4 jours environ.

 

Sa particularité : Une planète tournant à l'envers

Vénus est la planète qui a la rotation la plus lente dans le système solaire : 243 jours. Cela signifie qu'un jour sur Vénus est plus long qu'une année (224,7 jours). Mais Vénus a une autre particularité : elle tourne à l'envers. Pourquoi ? Deux hypothèses ont été présentées : la première serait qu'autrefois, Vénus possédait un satellite, qui, sous l'effet des marées aurait ralentie et même inversée la rotation de Vénus. Mais en même temps, ce satellite se serait éloignée. La deuxième hypothèse est que Vénus aurait été percutée par un autre astre il y a très longtemps.

 

Sa seconde particularité : Des pluies n'atteingnant jamais le sol

Des pluies d'acide sulfurique données par des nuages se situent à environ 60 kilomètres d'altitude n'atteignent pas le sol : en effet, arrivées à 30 kilomètres d'altitude, les gouttes rencontrent une température et une pression si forte qu'elles s'évaporent et remontent pour former un nouveau nuage.

 

L'histoire de sa découverte

Vénus a été étudié pour la première fois avec une lunette par Galilée en 1610 : il remarqua que la planète a toujours un très petit diamètre apparent alors que quand elle montre un fin croissant, elle a diamètre apparent plus grand. Il vient de démontrer que Vénus tourne autour du Soleil. Mais les siècles passent et les connaissances sur Vénus avancent peu jusqu'à ce que Mariner 2 en 1963 l'approchant à 36 600 kilomètres et que Mariner 5 en 1967 ne fasse de nouvelles découvertes. Depuis, une vingtaine de sondes sont allées voir Vénus et certaines s'y sont même posées.

 

Son observation

Vénus n'est pas très difficile à repérer dans le ciel. C'est l'étoile la plus brillante. Elle est visible soit le matin juste avant le lever du Soleil ou soit le soir juste après le coucher du Soleil. Aux jumelles, elle a l'aspect d'une étoile très brillante sauf quand elle passe au plus près de la Terre où elle ressemble à un fin croissant. En la regardant avec une lunette, elle a l'aspect d'une planète.

 

 

Apperçu de Vénus et de sa surface.