Neptune

 

 

 

 

 

Sa carte d'identité

 

Rayon

24 764 km (4 fois plus grande que la Terre)

Masse

1,0244 X 1029 g

Densité

1,76 g/cm3

Gravitation

10,71 m/sec²

Rotation

11 heures et 16 minutes

Révolution

164 ans 280 jours

Vitesse orbitale

5,4778 km/s

Vitesse de libération

23,71 km/s

Température minimale

-220°C

Température maximale

-210°C

Température moyenne

-215°C

Magnitude

7,8

Pesanteur (1 kg = Terre)

1,12

Nombre de satellite

13

Distance minimale du Soleil

4 459 630 000 km

Distance moyenne du Soleil

4 498 252 900 km

Distance maximale du Soleil

4 536 870 000 km

Découverte (1ère fois observé)

23 septembre 1846

Inclinaison de l'orbite sur le plan de l'écliptique

1°769

Inclinaison de l'équateur sur le plan orbital

29,58°

Excentricité

0,00859

Temps mis à la lumière

4 heures

 

Composition

de l'atmosphère

Hydrogène : 85%
Hélium : 13%
Méthane : 2%

 
 

Pourquoi le nom de "Neptune" ?

Neptune est la huitième et dernière planète des géantes gazeuses. Son nom provient du dieu romain Neptune (équivalent à Poséidon dans la mythologie romaine), le dieu des océans. Ce nom a été décerné à cette planète du fait de la couleur bleu-vert qui la caractérise et qui peut rappeler la couleur de nos océans.

 

Sa structure interne

La structure interne de Neptune ressemble beaucoup à celle d'Uranus. Elle possède un noyau solide de silicate et de fer d'environs 14 000 km de diamètre. Puis un manteau assez uniforme (contrairement à Jupiter et Saturne où la structure est en couche) composé de roches en fusion, de glace, de 15% d'hydrogène et un peu d'hélium et d'amoniac de 15 000 km d'épaisseur.

 

Son atmosphère

L'atmosphère de Neptune est épaisse de plus de 8000 km. Elle est composée surtout d'hydrogène, d'hélium et de méthane. Cependant, on retrouve quelques minuscules traces de d'ammoniac, d'éthane et d'acètylène.

La couleur bleue de Neptune provient du méthane qui absorbe la lumière dans les longueurs d'onde du rouge du Soleil, tout comme c'est le cas pour Uranus. Par ailleurs, un autre composé donne aux nuage de Neptune cette couleur bleue caractéristique mais les astronomes n'ont à ce jour, pas encore identifié de quoi il s'agit.

Neptune, comme les autres géantes gazeuses, possède un système éolien très intense. L'atmosphère de Neptune est secouée par des vents rapides confinés dans des bandes parallèles à l'équateur avec d'immenses orages. Les vents de Neptune sont les plus rapides du système solaire et peuvent atteindre jusqu'à 2000 km/h.

 

Ses anneaux

Neptune possède elle-aussi, des anneaux planétaires. Mais ces derniers demeurent peu visible, puisqu'ils sont sombres. Leur composition et leur origine sont à l'heure actuelle inconnues. Ils ont été découvert en 1984. Il existe plusieurs anneaux, cependant l'épaisseur de chacun reste encore inconnu :

 

Sa particularité : son champ magnétique

Le champ magnétique de Neptune est très incliné (un peu comme Uranus) par rapport à l'axe de la planète. En effet, il existe une inclinaison de 47° avec un décalage du centre physique de près de 13 500 km (la moitié du rayon). Cette orientation proviendrait des courants internes de Neptune.

 

Sa deuxième particularité : sa tâche sombre

Tout comme Jupiter, Neptune possède, elle aussi, sa grande tâche. A vrai dire, il s'agit d'un anticycloine d'une taille avoisinant celle de la Terre. Cette tâche se déplace et mettrait près de 18h20 pour en faire le tour de la planète. Il existe par ailleurs, une seconde tâche mais plus petite à sa surface qui ferait le tour de la planète elle aussi, et mettrait environs 16h50.

 

L'histoire de sa découverte

Neptune est la première planète qui n'a pas été découverte par hasard, mais sur des calculs. C'est Johann Galle qui a découvert Neptune le 23 septembre 1846, en suivant les calculs effectués par Urbain Le Verrier quelques jours plus tôt. En effet, en 1841 un astronome avait déjà songé à l'existance d'une planète inconnue puisqu'il persistait une forte divergeance avec l'orbite d'Uranus. Ce dernier est même allé jusqu'à calculer l'orbite de cette nouvelle planète mais son observatoire n'a pas pris en compte ses recherches à l'époque ...

 

Son observation

Neptune est invisible à l'oeil nu. Il faut un appareillage optique spécialité pour pouvoir l'observer. Pour appercevoir ce petit disque bleuâtre, prévoyer un grossissement d'au moins 200X.

 

Les satellites de Neptune

Neptune possède bons nombre de satellites. Pour en savoir plus sur eux, cliquez ICI.

 

Photographies de la planète Neptune. L'avant dernière photo représente la surface de la planète tandis que la dernière, se sont les nuages présents dans sa haute atmosphère.