L'Astrologie

 

Choisissez votre signe pour y découvrir toutes ses caractéristiques.

Vous pouvez aussi en savoir un peu plus sur l'élément qu'il représente en cliquant ici.

 

 

 

 

 

L'astrologie, c'est quoi ?

L'astrologie est l'étude de l'influence du Soleil, de la Lune et des planètes du système solaire sur notre vie et notre façon d'être. Par ailleurs, on retrouve les symboles astrologiques à travers les tarots, la chiromancie, l'alchimie, la numérologie et les rêves.

 

Son histoire

Les premiers écrits d'astronomie connus remontent à 5000 ans, sous la forme de tablettes d'argile sur lesquelles ont été consignés tous les relevés des mouvements planétaires observés par des prêtres. C'est vers le Vème siècle avant J-C que le premier horoscope a vu le jour.

C'est en l'an 130 que Claude Ptolémée, un astronome grec, va boulverser l'histoire de l'astrologie en donnant des caractéristiques propres à chaque signe zodiacal : le taureau sera qualifié de fonceur tandis que le cancer se dévouera à sa famille. Le peuple commencèrent à s'identifier à leur signe respectif. Ce fut un réel succès à tel point que l'astrologie se répendit en Inde, en Egypte, en Grèce et à Rome. L'astrologie était à la portée du peuple et n'était pas sous l'autorité des religieux.

L'astrologie comptait de plus en plus d'adeptes à travers les siècles que la chrétienneté vit cet engouement d'un très mauvais oeil, puisque l'astrologie remettait en cause l'existance de Dieu et son influance sur les hommes. C'est grâce à St Thomas d'Aquin (1225-1274), un grand penseur du Moyen Age, que l'astrologie se vit attribuer sa place dans les pensées chrétiennes de l'époque.

L'astrologie devint par la suite une "science" car elle était obligatoirement associée aux études de médecine. Les médecins s'empressaient d'apprendre l'astrologie pour soigner les maux de leurs citoyens : Nostradamus (1503-1566) était astrologue mais médecin avant tout, il illustre bien la fusion entre la médecine et l'astrologie de l'époque. L'astrologie sucitait un tel engouement que de nombreux rois et reines faisaient appels aux services des astrologues pour les aider à gouverner le pays et leur demander conseils : Louis XIV (1423-1483), Catherine de Médicis (1519-1589) et bien d'autres en faisaient parti.

C'est avec la venue du Pape Léon X que le Vatican adopta à son tour l'astrologie. Il fut Pape de 1513 à 1521.

De nos jours, on utilise encore l'astrologie pour tenter de connaitre notre avenir, mais également de mieux connaitre les personnes qui nous entourent (famille, amis, collègues, etc). Selon une étude de la Sofres en 1998, on démontre que 90% des interrogés connaissent leur signe astrologique et près de 50% croient en leur horoscope. Cependant l'astrologie est hardement critiquée et rendue ridicules par des scientifiques trop rationnalistes, tandis que les astrologues luttent pour tenter de lui donner une place dans la confrérie des sciences humaines. Qui aura le dernier mot de l'histoire ?

 

En savoir plus sur votre signe ?